Les laboratoires Servier Industrie apportent des solutions innovantes en matière de gestion durable des eaux pluviales

Gidy (Loiret) le 25 juin 2015 : En présence des responsables régionaux, administratifs et élus, spécialistes de l’Environnement, Les laboratoires Servier Industrie (LSI) ont présenté aujourd’hui, leur projet finalisé de captage et de traitement innovant des eaux pluviales tombant sur les parties couvertes et voiries de leur site industriel de 60 hectares.

Ce site étant situé au cœur de la Beauce ne bénéficie pas d’installations collectives permettant le rejet des eaux pluviales. L’objectif a donc été pour Servier de trouver une solution originale respectant les réglementations ainsi que les principes de la Directive Cadre sur l’eau permettant de traiter et maitriser la qualité des eaux tout en les contenant sur le site.

«Notre volonté de contribuer aux enjeux du Développement Durable est au cœur même de notre démarche de Responsabilité Sociétale de notre Entreprise », a insisté Christian Sauveur, Vice-Président Industrie de Servier : « Elle doit nous permettre de concilier progrès économique, progrès social tout en contribuant à un plus grand équilibre écologique de notre planète. »

Dans un cadre écologique favorisant la biodiversité, Servier a donc privilégié un traitement naturel par bassin filtrant planté de roseaux (2 600 m2), précédé d’un bassin de stockage de 12 000 m3. L’installation est dimensionnée pour traiter deux pluies décennales consécutives.

Depuis sa mise en service en Avril 2014, l’installation a traité 100 000 m3 d’eau de pluie.

Avec ce projet, Servier possède aujourd’hui la plus importante installation privée de traitement des eaux de pluie en France respectant les limites de rejet au débit limité de 100 m3/h, sans utilisation d’aucun produit chimique et favorisant la biodiversité.

Cette installation réalisée essentiellement par des entreprises régionales représente un investissement de 4 M€ a été subventionnée par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne à hauteur de 764 000 € ; elle a nécessité : 5 postes de relevages, 4 bassins intermédiaires, 4 groupes électrogènes, 3 km de réseau, 30 000 m3 de terre déplacées, 1 an de chantier et 21 500 heures de travail.

Le Développement Durable, au cœur la démarche de Responsabilité Sociétale de Servier

C’est dans l’Orléanais qu’a démarré, dans le milieu des années 50, la formidable aventure des Laboratoires Servier, devenus depuis, le 1er Groupe Pharmaceutique Français Indépendant et le 2ème Indépendant au niveau mondial.

Au début des années 70, Servier choisit d’étendre les activités de son Groupe sur le nouveau site de Gidy (Loiret). Ce site, aujourd’hui étendu sur soixante hectares, privilégie une architecture avec des bâtiments séparés et intégrés dans leur environnement local.

Le traitement naturel par bassin filtrant s’inscrit dans le cadre de la politique de Responsabilité Sociétale de LSI pour une gestion durable des eaux. Elle est le fruit d’une étroite collaboration entre des entreprises locales, les services techniques, le service Hygiène Sécurité Environnement de l’Entreprise et les Administrations concernées.

À propos de Servier

Servier est un groupe international de recherche pharmaceutique dirigé par une fondation indépendante des marchés financiers.

Son développement repose sur la recherche constante d’innovation dans les domaines thérapeutiques des maladies cardiovasculaires, métaboliques, neurologiques, psychiatriques, osseuses, musculaires et articulaires ainsi que le cancer.

En 2014, le laboratoire a enregistré un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros et a contribué à l’excédent de la balance commerciale française de l’Industrie Pharmaceutique et Chimie Pharmaceutique à hauteur de 46%.

92% des médicaments Servier sont prescrits en dehors de la France.

28% du chiffre d’affaires des médicaments Servier ont été réinvestis en Recherche et Développement en 2014.

Servier, créé en 1954 à Orléans, est implanté dans 146 pays et emploie plus de 21 400 personnes, dont 800 à Gidy et 1200 dans le Loiret.