Mediator – Préjudice d’anxiété – TGI Nanterre Ordonnance référé

En juin 2015, 50 patients ayant pris du médicament Mediator ont saisi la justice afin d’obtenir une indemnisation au titre d’une anxiété qui serait liée à l’annonce médiatique du retrait du médicament du marché il y a près de 6 années et aux risques potentiels cardiaques et pulmonaires.

Ces patients admettaient cependant n’avoir subi aucun effet secondaire lié à la prise du médicament.

Les décisions rendues le 28 janvier ont rejeté les demandes de 39 patients.

Une provision a été accordée à 11 autres patients par les juges sur la base d’une motivation qui selon Les Laboratoires Servier comporte des contradictions et ne parait pas conforme à la jurisprudence ni aux règles de droit applicables. En particulier certains de ces patients avaient déjà vu leur demande rejetée par un Tribunal. 

Les Laboratoires Servier se réservent la possibilité de faire appel de ces décisions.

Conformément à leur engagement, Les Laboratoires Servier rappellent qu’une offre d’indemnisation est faite systématiquement à tous les patients victimes d’un effet secondaire du Mediator. A ce jour, plus de 17 millions  d’euros ont déjà été versés aux victimes.