Servier annonce la levée d’une option de licence pour un traitement des leucémies myéloïdes aigües auprès de la société biopharmaceutique américaine Macrogenics

10 février 2014, SURESNES, France: Servier annonce avoir levé le 5 février auprès de Macrogenics, société de biotechnologie basée à Rockville (Maryland), une option de licence pour un anticorps bispécifique, le DART® (Dual-Affinity Re-Targeting) CD3xCD123 ; un anticorps humanisé qui redirige les cellules T via leur composante CD3 pour tuer les cellules leucémiques exprimant le CD123.

MacroGenics, spécialisée dans le développement de traitements au stade clinique et en particulier dans la découverte et l’identification de traitements innovants basés sur les anticorps monoclonaux pour le traitement du cancer et des maladies auto-immunes, entend débuter une étude de phase 1 dans le courant du second trimestre de 2014 pour le traitement de la leucémie aigue myeloblastique (LAM) résistante et en situation de rechute.

Servier a obtenu les droits exclusifs de développement et de commercialisation dans tous les pays hormis les États-Unis, le Canada, le Mexique, le Japon, la Corée du Sud et l’Inde, pour lesquels MacroGenics conserve l’exclusivité.

Selon le Docteur Emmanuel Canet, Président de la Recherche et du Développement chez Servier : « Servier est engagé dans la recherche de nouveaux traitements ciblés pour patients cancéreux et l’équipe MacroGenics a pu mettre en évidence le potentiel de sa plate-forme DART brevetée pour le développement de nombreux candidats-médicaments prometteurs pour le traitement des cancers solides et hématologiques. En particulier, l’anticorps CD3xCD123 s’est avéré capable de tuer les cellules blastiques de la LAM in vitro et in vivo à très faibles doses. Nous nous engageons à faire passer ce candidat en développement clinique en collaboration avec MacroGenics et à continuer d’étendre notre partenariat sur le long terme ».

Dans les années à venir, les molécules DART® peuvent avoir un impact significatif sur l’évolution de la prise en charge des patients souffrant de cancers et de troubles auto-immuns. Pour le Docteur Scott Koenig, MD, PhD, Président Directeur Général de MacroGenics : « La technologie produisant des anticorps bispécifiques DART® représente une nouvelle étape cruciale pour l’avancée thérapeutique en médecine ».

Pascal Touchon, Directeur de la Coopération Scientifique de Servier précise que : « Pour Servier, il s’agit du 6ème anti-cancéreux en clinique et la quatorzième nouvelle entité en clinique de notre portefeuille. L’anticorps bispécifique CD3xCD123 a ceci de particulier qu’il s’inscrit dans un changement complet du paradigme de traitement du cancer qui résulte de l’intégration progressive de l’immunothérapie aux approches standards basées sur la chimiothérapie. »

Historique sur la plate-forme DART
La plateforme DART (Dual-Affinity Re-Targeting) de MacroGenics permet de cibler de nombreux antigènes ou cellules en utilisant une seule molécule ayant une structure de type anticorps ayant des cibles bi-spécifiques. MacroGenics a créé plus de 100 molécules basées sur la technologie DART, qui ont été configurées pour le traitement potentiel du cancer, des troubles auto-immuns et des maladies infectieuses. Ces molécules DART peuvent être adaptées pour une pharmacocinétique d’action courte ou longue et présentent une bonne stabilité et un transfert attractif en termes de production industrielle. La Société a achevé des études précliniques de validation de concept in vitro et in vivo avec de multiples candidats et espère passer ses deux premières molécules DART en développement clinique en 2014.

A propos de Servier
Créé en 1954, Servier est un laboratoire de recherche pharmaceutique français indépendant des marchés financiers. Son développement repose sur la recherche constante d’innovation dans les domaines thérapeutiques des maladies cardiovasculaires, métaboliques, neurologiques, psychiatriques, osseuses et articulaires ainsi que le cancer. En 2013, le laboratoire a enregistré un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros. 92% des médicaments Servier sont consommés à l’international. 25% du chiffre d’affaires des médicaments Servier sont réinvestis en Recherche et Développement tous les ans. S’appuyant sur une solide implantation internationale dans 140 pays, Servier emploie plus de 22 000 personnes à travers le monde. Le Groupe Servier a contribué à hauteur de 35 % à l’excédent de la balance commerciale française du secteur de la pharmacie en 2013.
Pour plus d’information visitez le site www.servier.fr
Pour plus d’informations sur le Groupe : www.servier.fr
Direction de la Communication Institutionnelle
Tél : 01.55.72.60.37 presse@servier.fr