Le groupe Servier emploie 4 800 personnes en France :

 

2 200 dans le domaine de la R&D, localisées à Suresnes et Croissy-sur-Seine.

1680 en industrie, réparties sur 2 sites de production à Bolbec et Gidy.

1020 dans les activités globales du groupe, principalement à Suresnes.

80 personnes sont dédiées aux activités de la filiale française du groupe.

 

Pour plus d’information sur le groupe, cliquez ici

Nos Médicaments commercialisés en France

Télécharger le Résumé des Caractéristiques du Produit, la notice d’utilisation et les avis de la Commission de Transparence de nos médicaments :

Arcalion

(sulbutiamine)

Arcalion
Avis de la commission de transparence

N/A

BiPreterax 10 mg/2,5 mg

(perindopril arginine + indapamide)

Bipreterax
Avis de la commission de transparence
BiPreterax 5 mg/1,25 mg

(perindopril arginine + indapamide)

bipreterax5mg125mg2
Avis de la commission de transparence
Voir tous les médicaments
Cosimprel

(fumarate de bisoprolol + périndopril arginine) 

cosimprel
Avis de la commission de transparence
Coversyl 5 mg

(périndopril arginine) 

Coversyl 5mg
Avis de la commission de transparence
Daflon 1000

(fraction flavonoïque purifiée micronisée) 

Daflon1000
Avis de la commission de transparence
  • N/A
Hyperium

(rilménidine)

Hyperium
Avis de la commission de transparence
Natrixam

(indapamide + amlodipine)

Natrixam
Avis de la commission de transparence
Pneumorel 80 mg

(chlorhydrate de fenspiride) 

Pneumorel 80mg
Avis de la commission de transparence
  • N/A
Stablon

(tianeptine)

Stablon
Avis de la commission de transparence

 

Valdoxan

(agomélatine)

Valdoxan
Documents

Nous vous invitons à discuter avec votre médecin de votre traitement, et à le consulter s’il ne vous a pas remis votre livret « Mon suivi avec Valdoxan ».

 

Avis de la commission de transparence :

Coveram 

(périndopril arginine + amlodipine) 

Coveram
Avis de la commission de transparence
Coversyl 10 mg

(périndopril arginine) 

Coversyl 10mg
Avis de la commission de transparence
Diamicron 60 mg 

(gliclazide)

Diamicron 60mg
Avis de la commission de transparence
Lonsurf

(trifluridine + tipiracil)

Lonsurf packaging
Avis de la commission de transparence
Pixuvri 29 mg 

(pixantrone dimaleate)

Pixuvri 29mg
Avis de la commission de transparence
Preterax

(périndopril arginine + indapamide)

Preterax
Avis de la commission de transparence
Trivastal 50 mg LP

(piribédil) 

Trivastal
Avis de la commission de transparence

 

Vastarel 20 mg

(dichlorhydrate de trimétazidine)

Vastarel20
Avis de la commission de transparence
  • N/A
Coversyl 2,5 mg

(périndopril arginine) 

coversyl 2,5mg
Avis de la commission de transparence
Daflon 500

(fraction flavonoïque purifiée micronisée) 

daflon500
Avis de la commission de transparence

N/A

Fludex LP

(indapamide)

Fludex LP
Avis de la commission de transparence
Muphoran

(fotémustine)

Muphoran
Avis de la commission de transparence
Pneumorel 0,2% 

(chlorhydrate de fenspiride)

Pneumorel 0.2%
Avis de la commission de transparence
  • N/A
Procoralan

(ivabradine)

procoralan
Vastarel 35 mg

(dichlorhydrate de trimétazidine)

Vastarel35
Avis de la commission de transparence
  • N/A

Certification

Les laboratoires Servier sont certifiés depuis le 5 mai 2008 pour leurs activités de Visite Médicale en Ville et à l’hôpital, en application de la loi du 13 aout 2004 relative à l’assurance maladie.

Bureau Veritas

Au travers des engagements écrits de sa Direction et de sa Politique Qualité, Servier s’inscrit dans une démarche Qualité d’amélioration continue de ses pratiques d’information par démarchage ou prospection visant à la promotion des médicaments conformément à la Charte signée par le LEEM et le CEPS.

Des pictogrammes « femmes enceintes » arrivent sur les médicaments à risque pendant la grossesse

Depuis le 17 octobre en France, vous l’avez peut-être constaté sur certaines boîtes de médicaments Servier et aussi de boites de génériques, il y a désormais un pictogramme de femme enceinte dans un triangle rouge ou un rond barré. Cet ajout est maintenant obligatoire en France pour tous les médicaments qui peuvent présenter un risque pour l’enfant à naître, en cas d’utilisation durant la grossesse. L’apposition de ce pictogramme sur l’étui permet de renforcer la visibilité de l’information sur les risques encourus pendant la grossesse déjà mentionnés dans la notice.

Cette signalétique concernant la grossesse est maintenant déclinée en 2 pictogrammes :

Grossesse = Danger

pictogramme-grossesse-2-300x244

Apposé sur les boîtes de médicaments ne pouvant pas être utilisés par la femme enceinte, avant ou pendant une grossesse, sauf en l’absence d’alternative thérapeutique.

Grossesse = Interdit

pictogramme-grossesse-1-300x265

Apposé sur les boîtes de médicaments ne pouvant pas être utilisés par la femme enceinte, avant ou pendant une grossesse, même en l’absence d’alternative thérapeutique.

 

Ces pictogrammes peuvent concerner selon le médicament :

  • L’adolescente ou la femme en âge de procréer, et sans contraception efficace ;
  • La femme enceinte durant toute la période de la grossesse ou durant une période de la grossesse;

 

Le médicament n’est pas un produit comme les autres. D’une manière générale, l’utilisation de médicament pendant la grossesse nécessite l’avis d’un professionnel de santé.

 

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si un traitement est nécessaire, ils connaissent les risques pour vous et votre enfant à naître. N’interrompez pas votre traitement sans en parler au préalable avec votre médecin, votre pharmacien ou votre sage-femme. Pour toute question relative à un de nos médicaments, vous pouvez nous contacter au +33 (0)1 55 72 60 00.

Servier Medical Art

LogoSmart white

Servier Medical Art est une banque d’illustrations médicales que nous mettons à votre disposition pour illustrer vos communications médicales.

Transparence des liens

avec les professionnels de santé

Servier est un laboratoire pharmaceutique international gouverné par une Fondation, et son siège se trouve en France à Suresnes. S’appuyant sur une solide implantation internationale dans 148 pays, Servier emploie 21 000 personnes dans le monde. Totalement indépendant, le Groupe réinvestit 25 % de son chiffre d’affaires (hors activité génériques) en Recherche et Développement. La croissance du groupe repose sur la recherche constante d’innovation dans cinq domaines d’excellence : les maladies cardiovasculaires, immuno-inflammatoires et neuropsychiatriques, l’oncologie et le diabète.

Servier travaille au quotidien avec les acteurs de santé, pour faire progresser la recherche de nouvelles solutions thérapeutiques au bénéfice des patients et accompagner le bon usage de ses produits et services de santé.

Quelles sont nos obligations ?
La loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire, complétée par le décret d’application du 21 mai 2013, a introduit un dispositif dit « Transparence » dans le cadre de la prévention des conflits d’intérêts entre les entreprises du médicament et certains acteurs de la santé. Ce dispositif a été élargi en 2016 avec la loi de modernisation de notre système de santé n° 2016-41 du 26 janvier 2016 et son décret n° 2016-1939 du 28 décembre 2016.
Les entreprises produisant ou commercialisant des produits de santé ou assurant des prestations associées à ces produits sont ainsi tenues de publier leurs liens avec les différents acteurs de santé* visés par la loi sur le site www.transparence.sante.gouv.fr.

Quelle est la nature des données publiées ?

Les Laboratoires Servier publient les conventions conclues et les avantages accordés par les entités du groupe Servier assurant les activités de recherche et développement, production, promotion ou distribution de leurs produits.

Depuis le 1er octobre 2017, en application du décret du 28 décembre 2016 et de l’arrêté du 22 mars 2017, les montants hors taxes des rémunérations directes ou indirectes sont également publiés.

Quelle est la période de publication ?

La période de publication est semestrielle. Les mises à jour sont rendues publiques les 1er avril et 1er octobre.
Les données restent en ligne 5 ans et doivent être conservées 10 ans par l’entreprise.

Où trouver les données publiées ?

Les données de l’année 2012 et du premier semestre 2013 sont publiées sur notre site www.servier.fr.

Premier semestre 2013

Liens avec les professionnels de santé – mis à jour le 26 février 2014

Liens avec les étudiants – mis à jour le 26 février 2014

Liens avec les personnes morales – mis à jour le 26 février 2014

Année 2012

Liens avec les professionnels de santé – mis à jour le 16 juin 2014

Liens avec les étudiants – mis à jour le 26 février 2014

Liens avec les personnes morales – mis à jour le 26 février 2014

Depuis le 1er avril 2014, et conformément à l’arrêté du 3 décembre 2013, les données (à compter du deuxième semestre 2013) ou du deuxième trimestre 2013 et des années suivantes sont publiées sur le site internet public unique mis en place par le Ministère de la Santé : www.transparence.sante.gouv.fr.

Quelles sont les modalités de rectification éventuelle de ces données ?

Conformément aux articles 39 et 40 de la loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, les acteurs de santé concernés disposent d’un droit d’accès et de rectification de leurs données personnelles. Cette publication résultant d’une obligation légale, le droit d’opposition des personnes à la collecte et au traitement de leurs données n’a pas lieu de s’appliquer.
Toute demande pourra être adressée aux adresses suivantes :

  • www.transparence.sante.gouv.fr
  • protectiondesdonnées@servier.com
  • Les Laboratoires Servier
    Affaires Pharmaceutiques France
    50 rue Carnot, 92284 Suresnes Cedex

* les professionnels de santé (PDS), associations de professionnels de santé, associations et groupements représentant les étudiants, associations d’usagers du système de santé (agrées ou non), établissements de santé, fondations, sociétés savantes, sociétés ou organismes de conseil intervenant dans le secteur des produits de santé/cosmétique et prestations associées, entreprises éditrices de presse, éditeurs de services de radio, de télévision et de communication en ligne, éditeurs de logiciels d’aide à la prescription et à la délivrance, personnes morales assurant la formation initiale des PDS ou y participant.